Éditions de l'évolution

Search

Code lecteur

Le Salon de

Fred Hoyle

 

Publié aux Editions de l’évolution :

Le nuage noir, suivi de l’enquête de James Lequeux

 

Fred Hoyle (1915 – 2001) est l’un des plus grands scientifiques du XXe siècle, un cosmologiste et astrophysicien britannique. On lui doit l’expression « Big Bang », qu’il a utilisée pour la première fois à la radio en 1948, pour résumer une théorie de l’origine de l’univers opposée à celle avancée par lui même avec Hermann Bondi et Tommy Gold, la théorie de l’État Stationnaire.

Il a été professeur à l’Université de Cambridge (1957-1972), fondateur et directeur de l’Institut d’Astronomie théorique de la même ville (1967-1972), et il a contribué à la conception et construction du télescope anglo-australien.

Pendant sa longue carrière, Hoyle a publié environ 400 articles scientifiques, dont le plus célèbre est la « Synthesis of the Elements in Stars» (mieux connu comme B2FH, paru en 1957), qui est encore aujourd’hui un texte fondamental pour les études d’astronomie.

Académique original et créatif, Hoyle a toujours été activement impliqué dans la vulgarisation des sciences. Il n’a pas seulement été le protagoniste d’émissions à la radio et à la télévision, mais il a également été l’auteur de nombreux livres de science fiction, qu’il a écrits seul ou avec l’aide de son fils Geoffrey. Son premier roman est Le nuage noir, paru en 1957, suivi d’une longue liste de parutions très réussies, en Angleterre et à l’étranger : A comme Andromède et Andromède revient, romans nés de la série écrite pour la BBC avec John Elliot, La cinquième planète, Le premier octobre il sera trop tard, Des fusées dans la Grande Ourse, Les hommes-molécules, Inferno, Au plus profond de l’espace et Les incandescents.

plus

Fred Hoyle

Fred Hoyle

Photographie prise par son fils, Geoffrey Hoyle

plus

Fred Hoyle

Fred Hoyle

Avec l'aimable autorisation des Master et Fellows du St John's College, Cambridge.

Site de l'exposition online consacrée à Fred Hoyle: ici

les éditions de l'évolution plus

Fred Hoyle

Fred Hoyle

Photographie prise par son fils, Geoffrey Hoyle

>